Concours Clara Haskil

La Jeune Critique 2015

Chargée d’enseignement au département de musicologie de l’Université de Genève, Nancy Rieben est à l’origine de la Jeune Critique depuis maintenant 3 éditions, en collaboration avec Patrick Peikert, directeur du Concours Clara Haskil.

Sélectionnés parmi des étudiants en Bachelor et Master du département de musicologie de l’Université de Genève, les 7 membres de la Jeune Critique 2015 travaillent activement afin d’assurer au mieux leurs fonctions.

Ayant pour mission d’attribuer un prix “Coup de Coeur”, la Jeune Critique vous invite à la suivre sur son blog. Vous y trouverez des impressions quant au déroulement du concours, des articles à propos de Clara Haskil, des critiques, des entretiens publics avec candidats et membres du jury, des photos…

Restez connectés, une mise à jour quotidienne sera apportée du 20 au 30 août!   Blog de la Jeune Critique 2015

Les sept étudiants musicologues vont écouter l’intégralité du concours, se concerter et débattre. Pour cela, l’expérience de la critique leur sera utile. En 1956, un critique musical de Vevey expliquait que le but de cet exercice était « d’expliquer et d’élucider les raisons de tel succès ou de tel engouement du public ». C’est dans cette optique que la Jeune Critique se place. Afin de s’exercer à cet art et d’affûter leur plume, les membres de la Jeune Critique se sont réunis à Blonay au mois de mai, où ils ont eu l’occasion de suivre des séminaires de critique musicale donnés par Sylvain Fort, créateur du site forumopera. Ils ont ainsi pu faire leurs premiers pas dans le domaine en rédigeant des critiques d’enregistrements. Par ailleurs, Anouchka Schwok a entrepris d’arpenter les routes de Suisse Romande à la recherche de concerts d’anciens candidats du Concours Clara Haskil, dans le but d’en rédiger des chroniques musicales.

Suivez les différents textes critiques des étudiants musicologues sur la page La Jeune Critique à l’oeuvre (Hors concours)

Virginie Borgeaud

Virginie Borgeaud - PhotoTitulaire d’un Bachelor en musicologie et en linguistique et littérature allemandes, Virginie commencera dès septembre 2015 un double Master dans ces deux disciplines à l’Université de Genève. En parallèle, elle est engagée comme auxiliaire de recherche et d’enseignement par le département d’allemand en littérature allemande moderne, et par le département de musicologie en notation ancienne.

Sur le plan pratique, elle vient d’obtenir son certificat non professionnel AVCEM en piano et prépare son certificat supérieur non professionnel. Elle a eu l’occasion de jouer au sein de d’orchestres tels que l’Orchestre de l’Université de Genève, ou l’Orchestre des Collèges et Gymnases Lausannois.

Lors du concours, Virginie préparera les entretiens publics des membres féminins du jury et apportera son aide au streaming en indiquant les candidats et l’ordre des oeuvres jouées.

En dehors de la musique, la littérature, la danse et le théâtre constituent ses principaux centres d’intérêt.

Si vous êtes superstitieux, ne croisez pas son chemin, elle semble attirer les catastrophes.

Sébastien Cayet

Sébastien Cayet Après  un Bachelor en musicologie et en langue et littérature anglaises, Sébastien a continué le parcours musicologique et est actuellement en fin de Master.

Il découvre la musique classique à 15 ans et débute la pratique du violon à 17 ans. Dès lors, il s’y consacre entièrement jusqu’à l’obtention de son certificat de violon, 6 ans et demi plus tard. Il prépare actuellement les concours d’entrée en cycle professionnalisant au conservatoire d’Annecy pour l’année 2015-2016. Il a eu l’occasion de jouer au sein d’orchestres tels que l’Orchestre de l’Université de Genève et l’Orchestre Symphonique des Alpes, ainsi qu’en soliste avec l’Orchestre du Conservatoire d’Annemasse.

Intéressé par les administrations culturelles, il a effectué un stage dans l’administration de l’Orchestre de la Suisse Romande, pour laquelle il continuera à travailler ponctuellement dans les services jeunesse, régie, bibliothèque et communication.

L’animation du blog et les publications de la Jeune Critique 2015 seront sous sa responsabilité.

Légèrement obsessionnel, vous pourrez le croiser avec son violon dans le dos, et une brosse à dents à la main, qui ne sont jamais loin de lui.

Sarah Gos

Sarah GosSarah est étudiante en Bachelor, où elle suit les cours de musicologie et d’histoire générale. En parallèle, elle étudie le chant soliste en filière pré-HEM à Lausanne, afin de préparer le certificat de fin d’études.

En premier lieu, elle a étudié la flûte à bec jusqu’à l’obtention de son certificat au Conservatoire de Musique de Genève. Depuis 2013, Sarah joue au sein de l’ensemble de musique ancienne La Scabrosetta. En chant, elle a participé à la Maîtrise du Conservatoire, ce qui lui a permis de participer à de nombreux projets et de se produire en tant que soliste, notamment au Grand Théâtre de Genève en 2005 avec le rôle-titre de La petite renarde rusée de Janacek. Au cours de ses expériences, elle obtient le rôle principal dans la création contemporaine TicTac Rousseau de Jean-Marie Curti en 2012.

Sarah participera au montage des vidéos tournées à Vevey, dans le cadre du concours 2015.

L’étendue de ses intérêts est vaste, comprenant entre autres toute forme d’art, la sociologie, psychologie, pédagogie…

Tendez l’oreille, vous l’entendrez peut-être chanter le soir et entraîner tout le monde dans son sillage, autour d’un piano.

 

Elsa-Line Huwyler

Elsa-Line Huwyler  Elsa-Line a un parcours académique remarqué, couronné par un prix de philosophie qu’elle obtient à la fin de sa Maturité, et qui récompense le meilleur élève de cette discipline.

Elle est actuellement étudiante en Bachelor dans la filière Musique et Musicologie, grâce aux accords entre l’Université de Genève et la Haute Ecole de Musique, où elle étudie le piano.

Côté pratique, elle a eu l’occasion de jouer en Belgique avec l’Orchestre de l’Université de Genève, dans le cadre du European Student Orchestral Festival 2015 à Louvain.

En parallèle de son activité musicale, elle travaille pour l’agence Illyria Communication, ce qui l’amène à rédiger divers articles sur des interprètes, et des dossiers de presse, notamment pour le Septembre Musical de Montreux.

Passionnée de littérature et de journalisme, elle mettra ses compétences au service du Concours en assurant le lien avec la Radio Suisse Romande et en assurant des entretiens publics des membres du jury.

Petite-fille de chocolatier, elle ne peut résister à la tentation du chocolat. Ne vous avisez pas de l’en priver!

Grégory Rauber

Grégory est tituGrégory Rauberlaire d’un Bachelor en Musique et Musicologie, lors duquel il a pu suivre les cours de musicologie de l’Université de Genève et perfectionner sa pratique de l’orgue à la Haute Ecole de Musique. Il est actuellement en Master de musicologie. Egalement chanteur autodidacte, il se produit au sein de divers ensembles en tant que soliste ou choriste et porte un intérêt particulier au répertoire allant du XVème au XVIIIème siècle.

Ses activités de jeune musicologue l’ont amené à collaborer avec la Radio Suisse Romande et le Concours Clara Haskil lors de l’édition de 2013. Par ailleurs, il travaille avec l’association Hors Portée sur le projet “Carrefour des Etudiants” au festival Cully Classic, rédige des textes de programme pour divers festivals, ainsi qu’une notice pour un enregistrement à paraître chez Claves Records.

Il se chargera en partenariat avec Elsa-Line des matinales de la RSR.

Si vous croisez un paparazzi, souriez, il sera peut-être derrière l’objectif!

Anouchka Schwok

Anouchka Schwok  Actuellement étudiante en Bachelor en musicologie et littérature française à l’Université de Genève, Anouchka ne compte pas s’arrêter là. Une fois son diplôme en poche, son ambition est d’intégrer la Haute Ecole de Musique en chant, discipline à laquelle elle se consacre désormais en filière pré-professionnelle, après avoir longtemps pratiqué et obtenu un certificat de violon au Conservatoire Populaire de Genève.

Ses expériences passées l’ont conduit à travailler pour le Puplinge Classique Festival, ce qui lui a permis d’avoir un aperçu des aspects organisationnels d’un évènement musical de grande ampleur. Le Concours Clara Haskil lui permet d’exprimer ses facilités de communication et sa créativité en prenant en charge la publication sur les réseaux sociaux du Concours.

Pour occuper son temps libre loin de la musique, Anouchka aime cuisiner, faire du yoga, et prendre soin de chats.

Energique et toujours partante pour la rigolade, elle vous appréciera d’autant plus si vous êtes violoncelliste…ou éleveur de chats.

Victoria Slaboszewicz

Victoria SlaboszewiczVictoria s’est orientée vers un Master en musicologie après avoir obtenu un Master de Concert en piano à la Haute Ecole de Musique de Lausanne.  En parallèle de ses études elle a eu l’occasion de se produire régulièrement en récitals, musique de chambre, ou en soliste avec orchestre. La période romantique l’attire tout particulièrement.

Son parcours contient également des expériences de l’autre côté de la scène. Elle a effectué un stage à l’Orchestre de la Suisse Romande et travaillé au Concours de Genève, au festival Cully Classique, ainsi qu’au Verbier Festival. Ses activités lui ont forgé un intérêt pour les métiers de l’administration de la musique classique.

Dans le cadre du Concours, Victoria préparera les entretiens publics avec le jury et les candidats.

Elle se ressource à travers les voyages et le tennis.

Toujours enthousiaste pour improviser une soirée musicale entre amis, ne lui proposez pas une oeuvre atonale, vous pourriez y perdre une main.